Aujourd’hui, les femmes ont recours à divers moyens pour élaborer leurs projets. En effet, l’entrepreneuriat féminin est en pleine expansion depuis maintenant plusieurs années et ne cesse de se développer. De l’élaboration au financement de projet, les femmes brisent de plus en plus ce plafond de verre.

La Junior Entreprise de Toulouse Business School, ESCadrille Toulouse Junior Conseil, s’est intéressée au sujet en interviewant différentes femmes qui ont eu l’envie d’entreprendre. Parmi celles-ci, nous retrouvons Camille Le Gal, ancienne étudiante de TBS et présidente d’ESCadrille, co-fondatrice de Fairly Made, société de sourcing eco-responsable.

 

Même si les inégalités tendent à disparaitre, il reste quelques discriminations sur le marché de l’entrepreneuriat:

“Malheureusement, on accorde également moins de crédibilité aux femmes qu’aux hommes, notamment les partenaires financiers.” Carole-Anne Roland. 

Cette dernière évoque les difficultés à mettre en place son projet et les réussites qui en découlent par la suite. Pour en savoir plus : https://www.escadrille.org/fr/blog/entrepreneuriat-feminin-developpement